Tous surveillé

Cameras_de_surveillance_sur_la_voie_publique
Version audio

Il y a 1 million de caméras dans l’espace public qui nous surveillent et les gouvernements successifs incitent les communes à installer toujours plus de caméras à grand renfort de subventions. Les gouvernements savent très bien ce qu’est vraiment la vidéosurveillance, c’est pour ça qu’ils utilisent plutôt « vidéoprotection » qui est un terme plus rassurant.

Alors, ce système fonctionne-t-il  ?

Environ 1,1 % des enquêtes sont résolus grâce à la vidéosurveillance et la dissuasion est inexistante, car il suffit de mettre une capuche ou un bonnet pour ne plus être reconnaissable et l’angle de vue des caméras n’est jamais adéquat et la qualité des images est au mieux passable.
Il n’y a donc pas de protection grâce aux caméras.

Combien coûte ce système inefficace ?
80 000 euros : coût moyen des étapes préliminaires (études de faisabilité, assistance au maître d’ouvrage).
20 000 euros par caméra : coût moyen pour l’installation des équipements.
28 000 euros par agent de surveillance/an (une équipe de 5 agents est nécessaire).
Je ne parle même pas du coût d’entretien de l’équipement.

Photo de Pierre-Alain Dorange sous licence Creative Commons BY-SA 3.0

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aller au contenu principal