À Villeneuve-Loubet, on a de-nouveau le droit de s’habiller comme on veut.

le-gendarme-de-saint-tropez-01

Le Conseil d’État est formel. S’habiller comme on veut ne trouble pas l’ordre public. On va donc continuer de voir des hommes en robes (les curés par exemple), des femmes voilées qu’elles soient bonnes sœurs ou musulmanes.

La police a mieux à faire que la police des mœurs. Depuis quand un maire décide ce que les gens ont le droit de porter sur le dos. Il serait légal de balader presque nu alors qu’on sait que ça donne le cancer… Ça fait des années que les nageurs sportifs se couvrent complètement et ça ne gêne personne. Et en plus, on veut interdire de s’habiller comme on veut au nom de la laïcité !

La laïcité, c’est le droit de vivre ses croyances dans l’espace public, la seule restriction c’est d’avoir le visage découvert. Un motard doit quand il n’est pas sur sa moto, doit enlever son casque intégral. Si ma croyance est de vivre avec une robe de Jedi, j’ai le droit. La plage, c’est aussi l’espace public, donc on s’habille aussi comme on veut sur le sable. Et il y a l’argument de l’hygiène. Refuser l’accès de l’espace public pour manque d’hygiène est aussi totalement illégal.

Si les maires passaient moins de temps à s’occuper de ce que les autres ont sur le dos et plus à ne pas dépenser l’argent public à tort et à travers, on a fait beaucoup de chemin dans la bonne direction.

Illustration : Le Gendarme de Saint-Tropez

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 1 Moyenne: 5]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
En haut
Aller au contenu principal