Éric Zemmour est un délinquant récidiviste

Version audio

Oui, Éric Zemmour est un délinquant récidiviste.

Un délinquant, c’est quelqu’un qui se rend coupable d’une infraction pénale.
Un délinquant récidiviste c’est un délinquant qui commet un nouveau délit.
Donc, Éric Zemmour est bien un délinquant récidiviste.

Voilà les infractions pénales dons il c’est rendu coupable :

  • 2011 : provocation à la discrimination raciale pour avoir affirmé que les employeurs « ont le droit de refuser des Arabes ou des Noirs ». Il est condamné à payer 1 502 euros.
  • 2018 : provocation à la haine religieuse envers les musulmans pour avoir dit à propos des musulmans qu’il faut « leur donner le choix entre l’islam et la France » et que « tous les musulmans, qu’ils le disent ou qu’ils ne le disent pas » considèrent les jihadistes comme de « bons musulmans ». Il est condamné à 3 000 euros d’amende.
  • 2022 : contrefaçon de droits d’auteur et atteinte au droit moral pour avoir utilisé des extraits de films sans autorisations dans son clip de déclaration de candidature à l’élection présidentielle de 2022 à auteur de 165 000 euros.

Et il y a encore les affaires en cours :

  • 2019 : discours contre des musulmans à la « convention de la droite ».
  • 2019 : contestation de crime contre l’humanité.
  • 2020 : diffamation publique homophobe.
  • 2020-2022 : provocation à la haine raciale et injures publiques à caractère raciste.
  • 2021 : diffamation publique envers une administration publique.
  • 2022 : contestation de crime contre l’humanité.
Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
En haut
Aller au contenu principal