Éric Zemmour veut supprimer les 30 km/h en ville, pourquoi c’est con !

Version audio

L’absurdité verte

Un véhicule pollue davantage à 30 km/h qu’à 50 km/h. Je rétablirai la vitesse limite de 50 km/h en ville pour protéger les Français de la haine anti-automobilistes des maires PS et EELV. Soutien à nos automobilistes et à nos taxis.

https://www.lyonmag.com/article/121969/lyon-ville-30km-h-l-absurdite-verte-gregory-doucet-et-eric-zemmour-s-echarpent-sur-twitter

Voilà ce que dit Éric Zemmour. Le problème, c’est que c’est faux, rouler à 30 ou 50 km/h importe peu, le Cerema rappelle que le premier facteur influençant les émissions est l’accélération (non la vitesse).

En pollution, l’enjeu n’est donc pas la vitesse, mais plutôt l’apaisement du trafic.

Selon l’Ademe, le passage de 50 à 30 km/h en agglomération devrait à terme permettre un apaisement du trafic et une meilleure cohabitation des usagers de la route, favorisant les modes de transport les moins polluants, comme le vélo.

Seulement, l’homme qui estime qu’une dictature pourrait être nécessaire en France dans un futur proche oublie une chose, c’est l’impact sécuritaire du passage de 50 à 30 km/h.

Le passage de 50 à 30 km/h, c’est la réduction de :

  • Un quart d’accidents corporels en moins.
  • 40 % d’accidents graves et mortels en moins.
  • 24 % du nombre d’accidents impliquant un piéton en moins.
  • 31 % d’accidents impliquant un deux-roues motorisé.
  • Baisse de 82 % le risque de blesser un piéton en cas de collision.

Bon à savoir : Selon un rapport mondial sur la prévention des traumatismes dus aux accidents de la circulation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la probabilité qu’un piéton soit tué est multipliée par huit lorsque la vitesse d’impact passe de 30 km/h à 50 km/h.

Cerise sur le gâteau, selon le Guide pour l’élaboration des plans de prévention du bruit dans l’environnement de l’Ademe dit : la réduction de la vitesse de 50 à 30 km/h permet cependant une baisse de 2,5 à 3,9 décibels selon le revêtement (-3,4 dB pour un revêtement standard), soit une diminution par deux du bruit.

Donc pour résumer :

Éric Zemmour ne prend en compte que l’aspect environnemental en annonçant un fait qui est faux du passage de 50 à 30 km/h et se moque éperdument de la volonté des Français à vivre en ville en sécurité sans se faire tuer ou blesser par un automobiliste, camionneur ou deux-rouestiste motorisé tout en baissant le risque pour les conducteurs d’avoir des blessures ou de mourir en cas d’accident.

Source : https://www.generali.fr/actu/changement-ville-trente/

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aller au contenu principal