Installer Private Internet Access sous GNU/Linux

private-internet-access-logo
Mise à jour il y a .

Utiliser Private Internet Access sous GNU/Linux, c’est facile, je vous explique comment l’installer et le configurer.

Introduction

Private Internet Access est un VPN. Et qu’est-ce que c’est un VPN et à quoi ça sert ? Je ne vais par réécrire la roue donc je vous laisse lire un article qui explique tout ça : https://www.presse-citron.net/vpn/definition/
Sous Linux, il n’existe pas beaucoup de VPN avec une interface graphique, pour ma part, j’ai choisi Private Internet Access. L’interface existe en français.

Si vous lisez ceci, c’est peut-être que vous renseignez sur le choix d’un VPN.
Aussi, vous êtes en droit de vous demander quel débit vous aurez avec Private Internet Access, donc, avec le serveur français, vous aurez un débit compris entre 160 et 250 Mb/s ce qui je pense est suffisant pour tous les usages.

Les serveurs VPN de PIA tournent sous GNU/Linux ArchLinux et sont chiffrés avec dm-crypt, suivant les conseils des développeurs d’ArchLinux.

Le logiciel est sous licence libre GNU-GPL v3 ce qui est évidement une bonne nouvelle.

Installation

PIA n’utilise que l’IPv4 donc si ça ne fonctionne pas, essayez avec l’IPv6 désactivé (chez moi, ça fonctionne avec l’IPv6 activé).

Pour l’installer, rien de plus simple, allez sur la page :
https://fra.privateinternetaccess.com/installer/x/download_installer_linux

Le téléchargement démarre automatiquement, c’est plus simple de créer un répertoire dédié dans le répertoire « Téléchargements », par exemple « pia ».

Une fois le téléchargement effectué, ouvrez un terminal, allez dans le répertoire ou vous avez téléchargé le logiciel par un :
cd Téléchargements/pia/

Vous lancez l’installation avec un :
sh pia-linux-3.3.1-06924.run

Si vous avez une version plus récente, tapez sh pia-linux- et appuyez sur la touche « Tab », une fois le nom du fichier complété, appuyez sur « Entrer ».

Vous n’avez pas besoin de mettre sudo devant, votre mot de passe vous sera demandé directement pendant l’installation. Les fichiers d’installation seront mis dans le répertoire /opt/piavpn/.

Une fois l’installation faite, vous retrouverez l’icône de lancement dans votre menu d’applications dans la section « Internet » sous le nom « Private Internet Access ».

Lancez l’application, une icône en forme de cadenas apparaît dans la zone de notification. Si l’interface ne se lance pas, faites un clic sur l’icône et l’interface se lance.

interface_private_internet_access_identifiant_mot_de_passe
Identifiant et mot de passe

Configuration

Identifiant et mot de passe

Là, vous indiquez votre identifiant et votre mot de passe que vous a fourni Private Internet Access. Validez et c’est bon. Sur l’interface, vous avez un gros bouton orange qui devient vert quand vous cliquez dessus. Quand il est vert, c’est que vous êtes connecté au VPN.

interface_private_internet_access
Interface graphique

Interface graphique

En bas à gauche vous avez votre adresse IP publique réelle et à droite l’adresse IP publique en sortie de votre VPN.

Choix du serveur

Par défaut, l’interface choisit automatiquement le serveur le plus rapide. Pour choisir un serveur différent, veuillez appuyer sur la petite flèche à droite du serveur qui est indiqué. La fenêtre de l’interface s’agrandit pour vous lister les serveurs disponibles avec leurs latences.

interface_private_internet_choix_serveur
Serveurs

Paramétrage général

Pour paramétrer le VPN, cliquez sur les trois petits points en haut à droite et choisissez « Paramètres ».

interface_private_internet_access_parametres
interface_private_internet_access_parametres

Vous pouvez choisir la langue si jamais l’interface est en anglais, le style de l’icône de la zone de notification, vous avez même le choix d’avoir un thème sombre ou clair.

interface_private_internet_mode_clair
Thème clair

Choix du protocole

Vous pouvez choisir d’utiliser comme protocole OpenVPN ou WireGuard dans « Paramètres » puis « Protocoles ».

interface_private_internet_access_parametres_protocoles
interface_private_internet_access_parametres_protocoles

Je vous conseille d’aller dans l’onglet « Protocoles » et de choisir comme protocole « WireGuard » qui est plus sûr, plus performant, plus moderne qu’OpenVPN et aussi, comme WireGuard n’a que 4 000 lignes de code, il est plus facile à auditer et plus facile à corriger si une faille de sécurité est découverte, pensez aussi à vérifier que « Utiliser le module de noyau » est coché.
Attention, WireGuard n’est pas utilisé seul, car il garde les journaux actions des utilisateurs, alors, Private Internet Access utilise une couche par-dessus qui anonymise les journaux donc Private Internet Access ne pourra jamais connaître votre activité d’utilisation du VPN.

Paramétrage rapide

Vous pouvez aussi changer des paramètres, voir les performances et informations de connexion du VPN.
Cliquez en bas de l’interface et la fenêtre s’agrandit :

pia-parametres-rapides-informations

En premier, vous pouvez changer rapidement de serveur.
En suite, vous avez les performances du VPN :
Débit descendant, débit montant et la durée depuis la connexion au VPN.
Plus bas, vous avez l’utilisation : le volume de données que vous avez reçu et envoyé.
Plus bas, vous avez les paramètres rapides :
Notifications activées ou non, MACE activé ou non, transfère de port activé ou non, autoriser le LAN ou non, journalisation de débogage activé ou non, passage du thème clair vers le sombre et inversement et pour finir « … » pour allez sur la fenêtre des paramètres.
Plus bas, vous avez « Abonnement », pour moi il y a juste un trait donc je ne sais pas à quoi ça correspond.
En suite, vous avez les informations sur la connexion au VPN :
Le protocole : OpenVPN ou WireGuard, le port utilisé, la méthode d’authentification des données, le mode de transport : TCP ou UDP, l’algorithme de chiffrement des données utilisé, et le mode d’échange de clés cryptographiques.
Pour terminer la possibilité de mettre en veille en VPN un certain nombre de minutes.

Tunnel divisé

Vous pouvez avoir besoin qu’un logiciel ou qu’une adresse IP ne passe pas par le VPN. Il faut donc passer par un tunnel divisé et ce n’est pas compliqué du tout.

pia tunnel divise
pia tunnel divisé

Vous cochez « Tunnel divisé » puis « Ajouter une application » ou « Ajouter une adresse IP ».
Ici, j’ai l’adresse IP de mon routeur, de ma box internet, et cætera. J’ai aussi Filezilla, car mon serveur web est dans mon réseau local donc pas besoin de passer par le VPN.
L’adresse IP doit être noté avec la notation CIDR :
Exemple :
192.168.1.1/24
J’ai mit 24 car mon masque de sous-réseau est : 255.255.255.0

C’est fini

Voilà. Vous pouvez fermer les différentes fenêtres et vous pouvez aller sur internet en toute tranquillité de façon anonyme.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 3 Moyenne: 5]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
En haut
Aller au contenu principal