Les chasseurs ne sont pas confinés.

Pendant le confinement, les fusils ne se tairont pas. Voilà ce qu’a décidé le gouvernement. Non contents de tirer à longueur d’année près de nos maisons et de nos forêts, les chasseurs vont pouvoir continuer à tuer. Pour l’instant, la chasse à court est toujours interdite, mais jusqu’à quand ? Ils doivent pourtant respecter la distance d’un kilomètre du domicile du chasseur. Ils demandent qu’à cause que certaines chasses sont encore interdites, le remboursement de leurs permis de chasse sous prétexte qu’ils ne peuvent pas payer pour quelque chose qu’ils ne peuvent plus faire. Avec le concours des agriculteurs qui égrainent leurs champs pour aider à la surpopulation des sangliers et l’importation de sangliers venant des pays de l’Est, ils ont fait pression sur le gouvernement qui a dit oui à la chasse pendant le confinement. Les promeneurs eux n’ont toujours pas le droit de se promener en liberté.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
En haut
Aller au contenu principal