Pas de police du vêtement !

burkini
Version audio

Encore une fois, la pratique de la religion musulmane revient sur le devant de la scène. Pourquoi cette focalisation sur cette religion ?

Cette fois, c’est avec le burkini dans les piscines. Cela serait une atteinte à la laïcité. Pourtant, la laïcité instaurée par la loi de 1905 apporte des droits, elle n’en enlève pas. Elle instaure la libre pratique de ses croyances partout. Là où la loi sur la laïcité enlève des droits, c’est à l’état. L’état ne reconnaît aucun culte donc, doit être neutre envers les croyances qui existent. C’est à dire qui ne doit pas mettre en avant une croyance plutôt qu’une autre. C’est pour ça que les crucifix ne sont plus dans les classes des écoles ou que les crèches sont interdites dans les mairies ou que les fonctionnaires ne doivent pas porter de signes religieux.Les personnes sur le sol français ne peuvent pas être inquiétées pour leurs pratiques de leurs cultes. C’est d’autant plus vrai que dans l’espace public, chacun est libre de se vêtir comme bon lui semble dans l’espace public (même si cette liberté n’existe pas dans le monde du travail). On peut très bien se balader en ville en maillot de bain. Certainement, des villes ont pris des arrêtés l’interdisant, mais ce n’est pas légal. Par contre, il y a des règlements (par exemple dans les parcs à Paris) qui exigent « une tenue et un comportement décents conformes à l’ordre public » ou «  une tenue décente et un comportement conforme aux bonnes mœurs ». Reste que la décence et les bonnes mœurs, c’est subjectif. Ça change avec le temps. Les bonnes mœurs voulaient dans le passé que des hommes ne se tiennent pas par la main, maintenant, c’est passé dans les bonnes mœurs. C’est pour ça qu’il est autorisé de se balader avec la dishdash. Comme chacun est libre de se vêtir comme il veut, la laïcité le permet aussi aux croyants. Les curés ont le droit de se balader avec la soutane, les religieuses ont le droit de se balader avec la cornette. On va me dire que les curés et les religieuses ont le droit, car ce sont des uniformes d’un culte. Comme l’état ne reconnaît aucun culte, il ne reconnaît donc pas non plus les uniformes des cultes. Ça rentre dans la libre pratique de son culte. L’état ne doit pas s’en occuper. Du moment que ça ne trouble pas l’ordre public.Alors le burkini dans tout ça ?C’est la libre pratique du culte. On entend que comme ce n’est pas obligatoire pour une musulmane de porter le burkini, ça devrait être interdit. Sauf que ça rentre dans la libre pratique de son culte. Il n’y a pas qu’une seule et unique pratique d’une religion, c’est à l’appréciation de chacun. Même si les textes sacrés des religions sont gravés dans le marbre. Chacun est libre de son interprétation. Certains croient que la messe doit être dite en latin, d’autres non. Certaines croient qu’elles doivent porter le voile, d’autres non.

Donc n’instaurons pas une police du vêtement qui étonnamment ne toucherait que les musulmans.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Deva
Deva
4 mois il y a

Bah normalement dans une piscine t’y va pas comme tu veux… Dans ma piscine comme j’imagine dans la plupart, pour des raisons d’hygiène (soi-disant…) on a pas le droit de se mettre en caleçon.

Et donc si le caleçon ne l’est pas… Le burkini je suis pas sûr que ce soit très hygiénique.

En fait, le problème que j’ai c’est que j’ai l’impression qu’au contraire elles ont des droits dans la pratique de la religion que moi je n’ai pas, et moi ça me pose problème:

J’étais allé dans ma tenue de culte au boulot, et j’ai été refusé pour des prétextes ridicules alors que ma collègue voilée pouvait se présenter sans problème. Et comme ma religion n’est pas majoritaire en France, j’ai aucun moyen de me faire entendre. Bref, la laïcité a encore du chemin à faire. J’espère qu’un jour on pourra tous pratiquer notre religion sans problème et se montrer comme on le souhaite.

Aller au contenu principal