YouTube et l’homophobie

Version audio

YouTube et l’homophobie, c’est une grande histoire d’amour.
YouTube accepte les propos homophobes sur sa plateforme de vidéos. De peur de toucher à la liberté d’expression des extrémistes de tous bords, YouTube laisse passer les injures homophobes.
Que les injures homophobes ne soient pas de la liberté d’expression, mais un délit ne préoccupe pas la plateforme de vidéos.

Un exemple : l’auteur de la chaîne « Le Croisé » a fait une critique du film PREY, pendant cette critique à 5:10 minutes, il sort l’expression « bande de pédales » en parlant d’autochtones maquillés, apprêtés. Cette expression dans le contexte en profite pour tourner en ridicule les autochtones présentés dans le film.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
En haut
Aller au contenu principal